Accueil | dMute

Perry Blake

: Broken Statues



sortie : 2001
label : Naïve
style : Trip-Hop

Tracklist :
01/blackbird
02/broken statue
03/genevieve
04/no lullabies
05/driftwood
06/house in the clouds
07/the hunchback of san francisco
08/1971
09/so long
10/how can the knower be known
11/i'm still waiting

Cet album live, paru après le second album de Perry Blake, Still life, a été enregistré à Bruxelles au cours des Nuits Botaniques 2000. Devant un public attentif et que l'on imagine conquis d'avance, Perry Blake offre 11 magnifiques perles de musique mélancolique, portées par sa voix de velours aussi à l'aise dans les graves que dans les aigus, et des envolées de cordes tristes et majestueuses. C'est le premier album éponyme qui se taille la part du lion dans ce live, Still life n'étant représenté que par deux (très beaux) titres: No lullabies, et Driftwood. La musique de Perry Blake est une musique lacrymale certes, mais sans affectation, avec pudeur et finesse. Ce live en restitue les intimes vibrations avec force. Définitivement, Perry Blake est un grand.

Chroniqué par Imogen
le 00/00/0000

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The Crying Room
(2005)
Blu Orchard Music
Pop
Songs for Someone
(2004)
Naïve
Pop symphonique
Still Life
(1999)
Naïve
Trip-Hop
Perry Blake
(1998)
Polydor
Trip-Hop
California
(2002)
Naïve
Pop/ Soul



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 22/05 - Chronique
Bethan Kellough - Aven
sam. 20/05 - Blog
Notilus - S/T
mer. 17/05 - Blog
Kara-Lis Coverdale : Grafts
jeu. 11/05 - Blog
Senbeï - NIN
lun. 08/05 - Chronique
Oxbow - Thin Black Duke
dim. 07/05 - Blog
Duster - Stratosphere (1998)
jeu. 04/05 - Blog
Näo - Duel
lun. 01/05 - Chronique
Bing & Ruth - No Home of the Mind
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters