Accueil | dMute

Ammo

: Kaleinoscope



sortie : 2001
label : Falling Elevators
style : Electro-ambient / experimental

Tracklist :
part 1-14

Pas de drum n' bass cette fois-ci. "Kaleinoscope" est une longue pièce electro-experimentale, semi-improvisée, découpée en 14 plages, et qui fut à l'origine enregistrée le 2 septembre 2000, en vue d'un passage radio. Ce travail était également commissionné par le "City of culture" programme de la ville de Bruxelles.
Effectivement, il est plus dur d'écouter de l'expérimental que de la drum n' bass, mais si l'auditeur fait un petit effort de concentration, il risque d'être surpris par ce type de musique en général, et par "Kaleinoscope" en particulier. Car il faut "entrer" dans cette étrange espace sans frontières, ni repères. La liberté est la seule contrainte, les évenements vivent et meurent à la vitesse de la pensée. Parfois, l'ambiance est résolument sombre et décharnée, agitée ici et là de quelques éclats de bruits, secs ou fluides, hésitants ou résolus. De profondes nappes graves et amorphes s'y retrouvent irrisées de fragments statiques, tour à tour en avant, puis en retrait. De temps à autre, les sons semblent former un langage. Cependant, c'est une voix bien humaine qui, en plage 11, crie "Je suis innocent !" avant d'être emportée par le flot de sa propre mutation, tandis que les rires dronesques de la machine semble exulter de folie binaire, saturée ou sur-aigüe. Minimaliste par période, l'espace sonore devient désertique et sec. Des entités artificiellement intelligentes traversent ce paysage aride, et absent de toute humanité. Danse tribale pour colonne vertébrale, ou dialogue entre cerveaux; les ondes électriques s'entrechoquent et se mélangent, se démultipliant en rejetons d'erreurs, éphémères ou immobiles. Des marionnettes métalliques réitèrent, jusqu'à l'usure, leurs mouvements anachroniques, trahissant parfois la main de l'artiste qui les dirigent.
A tous ceux qui pensent que l'electro-experimental n'est qu'un ramassis de bruits sans interêt, je n'ai qu'un conseille : jeter une oreille à "Kaleinoscope" et essayer d'en comprendre le fonctionnement et le but. C'est une musique libre, ce qui la rend définitivement compliquée à cerner. Mais le plaisir n'est pas forcément toujours dans la facilité.

- Limité à 300 exemplaires.

Chroniqué par
le 00/00/0000

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The age of terminal irony (GUN MUSIC version)
(2000)
GUN MUSIC
Electro/drum n' bass
The age of terminal irony
(2000)
FLYCO
Electro/drum n' bass
Beautiful people
(2001)
Mirex
Abstract-drum n' beats



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters