Accueil | dMute

L'Oldie de la semaine

: Richard Swift as Onasis (2008)



Dr Swift & Mister Onasis

Les fans de la pop bien apprêtée de Richard Swift, durent tomber de haut à l'écoute de ce double-Ep farci au blues-garage des plus craffieux, signé Richard Swift As Onasis.
Finies les envolées lyriques, bonjour les roulés-boulés lo-fi dans la rouille et le foutre.

Swift apparait sur la jaquette du disque en gros plan un petit côté Charles Manson passé à tabac, lèvres sanglantes, oeil poché, la gueule en vrac, quoi. A l'instar de ce disque délabré enregistré sur un quatre pistes qu'on imagine tout aussi perrave.

C'est hypersexué, bien drogué, carrément débile...Genre Hasil Hadkins avec une jambe de bois, jouant sur des gamelles chouraves à Link Wray, son dernier pied battant la mesure dans la flaque de vidange d'un vieux pick-up Ford F100.
T'y es ?

Good Bye Dr Swift, Hello Mister Onasis.



par Yvan
le 26/11/2017

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
The Richard Swift Collection Volume One
(2005)
Secretly Canadian
Ghost Pop

0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 18/04 - Chronique
Grand Veymont - Route du Vertige
lun. 16/04 - Chronique
D.P.U. - Golden years
ven. 06/04 - Chronique
The Ex - 27 Passports
jeu. 29/03 - Blog
Mark Hollis (1998)
lun. 05/03 - Blog
Noke - Fields
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters