Accueil | dMute

Le titre de la semaine

: Ubikar feat. Ben Sharpa - Planet Bukowski



Rien ne reste, que des ruines de complexes industriels. Et Ubikar qui joue, qui assène son rock post-apocalyptique.

Le sensible a été mis de côté au profit du productivisme. La Troisième Guerre mondiale, bactériologique, a finalement eu lieu. Les derniers êtres humains ont disparu, victimes de leur propre folie - car la Folie est ordinaire, disait Charles Bukowski, et elle a finalement pris le pas sur la Raison. Rien ne reste, que des ruines de complexes industriels. Et Ubikar qui joue, qui assène son rock post-apocalyptique. Et Ben Sharpa qui scande. Planet Bukowski. What's next ?



par Temoin A.
le 22/09/2016

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
Blog
Top
Bilan 2016
Blog
Actualité
Ubikar - Altitude.Zero

0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 01/01 - Blog
D'autres pépites de 2018...
ven. 28/12 - Blog
D’autres oubliés de 2018...
mer. 26/12 - Chronique
Connan Mockasin - Jassbusters
lun. 24/12 - Chronique
Julia Holter - Aviary
dim. 23/12 - Chronique
Fishmans - Night Cruising 2018
lun. 17/12 - Chronique
Saba - CARE FOR ME
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters