Accueil | dMute

L'Oldie de la semaine

: Death



Chapitre protopunk de l'histoire secrète de la musique de Motor City. Pépite de dynamite !!

Laissez entrer les frères Hackney : le guitariste David, le bassiste Bobby, et le batteur Dannis (aka Death). Ces trois là ont croisé le fer et le bois dans diverses unités de funk et soul jusqu'en 1973, avant de plonger dans les sons plus lourds du moment, en particulier les Stooges et Alice Cooper, un revirement pas spécialement évident pour une fratrie afro-américaine à l'époque. C'est alors qu'ils adoptent leur surnom plutôt macabre et commencent à écumer les baloches !

1973 donc, année charnière pour les frangins : ils enregistrent une démo qu'ils distribuent lors de leurs gigs enflammés, ce qui déclenche un bouche à oreille des plus brûlant. Ils sont pris en mains par le producteur Don Davis, qui les introduit auprès du label United Sounds qui ne trouve rien d'autre à faire que de découper le disque en singles, diluant là toute la puissance et l'impact tellurique initial de cette musique.
Faudra attendre 35 ans pour que justice soit rendue à Death, grâce aux musicopathes de Drag City qui sortiront dans son format d'origine ce For The Whole World To See, chapitre protopunk de l'histoire secrète de la musique de Motor City. Séminal, what else ?



par Yvan
le 19/02/2016

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
mar. 18/07 - Chronique
Toàn - Histós Lusis
ven. 14/07 - Blog
The Doppelgangaz - Dopp Hopp
mar. 11/07 - Blog
CloZee - Harmony
sam. 01/07 - Chronique
The New Year - Snow
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters