Accueil | dMute

L'Oldie de la semaine

: Liquid Liquid - Optimo (1983)



Malgré une apparition éclair dans la grande émulation que fut la vague post-punk, Liquid Liquid a su parfaitement concilier l'énergie du punk et le groove du dance-floor

Né à New-York en pleine période no-wave, le quator Liquid Liquid se joignait à la danse follement créatrice qu'il y avait alors là-bas au début des années 80 et invitait le punk à venir remuer ses fesses sur la piste du dance-floor. Le groupe avait effectivement un goût prononcé pour les rythmiques groovy ainsi que pour des percussions très présentes telles que les marimbas et les congas. S'éloignant légèrement du punk-funk que pouvaient jouer les anglais de Gang of Four, Liquid Liquid se rapprochaient quant-à-eux d'une sorte de dub percussif à souhait qui deviendra une influence de l'ombre revendiquée par quelques groupes actuels ayant pour certains cartonnés à l'instar de LCD Soundsystem.



par Romain
le 05/10/2014

Partager cet article :




A lire également sur dMute :
Blog
L'Oldie de la semaine
NO NEW YORK (1978)

0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters