Accueil | dMute

C'est quoi la musique ?

: #11 Sylvain Chauveau



A l'occasion de la sortie de Kogetsudai, son troublant dernier album en solitaire, nous avions demandé à l'artiste français de poser des mots sur son art. C'est chose faite

Je voudrais répondre tout simplement par une chanson sortie en 2009.
Elle montre simplement à quel point la musique, futile au premier
abord, révèle de mystérieux pouvoirs d'une puissance insoupçonnée.
Pour moi aussi, une fois amadoué puis passionné au point d'y consacrer
ma vie entière, "tout ne fut plus qu'énigmes" et "longs couloirs sous
pyramides". Plus on avance dans un domaine et plus on se rend compte
de la petitesse de son savoir et de l'étendue de ses lacunes. La
musique serait l'art le plus proche de la magie car c'est le seul dont
le résultat reste invisible. "La Musique" par Dominique A.


C'est à l'écoute de son dernier album en solitaire, Kogetsudai (Brocoli, 2013), que nous avions eu l'idée de questionner Sylvain Chauveau sur sa vision de la musique. Ouvrage controversé, exploration intime du rapport qu'entretient l'artiste avec le silence et les théories musicales de John Cage, il semblait atteindre un point de résonnance aigu avec la totalité de son oeuvre et même en figurer une sorte d'aboutissement, sinon logique, en tout cas esthétique. Le moment nous semblait donc propice et nous sommes aujourd'hui heureux de dévoiler les mots que Sylvain Chauveau a posé sur son art.

D'autant que l'actualité de l'artiste n'a pas faibli cette année, bien au contraire. Entre la diffusion sur internet et en continu de sa pièce quasi-silencieuse, - et longue de sept ans! - You Will Leave No Mark On The Winter Snow, et son retour réussi au post-rock et à la musique classique moderne sur Home Normal au côté du collectif AstrÏd (sur Butterfly in the Snowfall), le français n'a pas chômé. Il vient également de produire un Ep deux titres où figure une reprise du morceau Far Away From Any Road de The Handsome Family, célèbre désormais grâce à son apparition au générique de la série True Detective. Le label I Will Play This Song Once Again, chez qui l'objet est depuis peu disponible, propose entre autre aux artistes de réenregistrer leurs travaux à chaque fois qu'un exemplaire est acheté de sorte qu'il n'en existe pas deux versions identiques. Le successeur de Kogetsudai est attendu quant à lui pour l'année 2016.



par Mickael B.
le 02/09/2014

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Blog
Dossier
Anthologie 2013 - La musique délirée
Kogetsudai
(2013)
Brocoli
Musique Expérimentale
Singular Forms (Sometimes Repeated)
(2010)
Type Records
Pop songs abstraites
Interview avec Sylvain Chauveau
(Octobre 2005)


0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 25/09 - Blog
Feldub - Class War
jeu. 21/09 - Blog
Ease the Soul - Unconscious
ven. 15/09 - Interview
Interview avec Ruelgo
ven. 25/08 - Chronique
Grizzly Bear - Painted Ruins
dim. 20/08 - Chronique
Lawrence English - Cruel Optimism
mer. 16/08 - Chronique
Shannon Wright - Division
mer. 02/08 - Blog
Cornelius - If You're Here
lun. 24/07 - Chronique
Ici et Lui - Punk Prodige
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters