Accueil | dMute

Dossier

: Portrait électronique #11 - eRikm



11e épisode des portraits électroniques dédié à eRikm, le platiniste français, chantre des musiques improvisées libres et héritiers des grands artisans de la musique concrète à la française





"...ce qui m'intéressait c'était vraiment de chercher l'accident, le bug, les failles à l'intérieur d'un objet issu de l'industrie de consommation et donc vecteur de désirs. Je suis issu de ce que je qualifierai "la génération de l'erreur". Une génération à l'intérieur de laquelle les notions d'accident et de crash sont directement inscrites..."

Sur Dmute, on a passé eRikm à la question. Le platiniste français, chantre des musiques improvisées libres et héritiers des grands artisans de la musique concrète à la française, revient sur son parcours, les grandes thématiques qui traversent son oeuvre et sa vision de la musique aujourd'hui. Et puis avec cet interview, on vous propose aussi un portrait photo de l'artiste réalisé lors de la première édition de l'Audible Festival en novembre 2011. Il y avait interprété des pièces de Luc Ferrari.





Photo : Mickael Berland (pandemik@dmute.net). eRikm, le 22 novembre 2011 à Bagnolet.



par Mickael B.
le 23/05/2012

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Interview avec eRikm
()


0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
mer. 03/10 - Chronique
Delgado Jones - Rain Forest
ven. 28/09 - Chronique
Tim Hecker - Konoyo
sam. 22/09 - Chronique
Thalia Zedek Band - Fighting Season
mer. 19/09 - Blog
Cyesm - Minorities
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters