Accueil | dMute

Actualité

: Le Top 2011 de la rédaction




01 - Akron/family - S/T II: The Cosmic Birth and Journey of Shinju TNT

Disque souple, si l'on veut, au titre impossible. S/T II: The Cosmic Birth and Journey of Shinju TNT passe de la ballade pop au riff net, tranchant, pur car joué sur une guitare saturée, et en toute logique inversement, sans craindre les onomatopées qui finissent malgré elles par avoir un sens, voyelles puis mots, comme si l'on apprenait à parler en chantant ....

02 - Tim Hecker - Ravedeath

Ravedeath, 1972 a quelque chose de la musique sacrée d’un monde sans religion. Les motifs s’y enchevêtrent comme dans une fugue et l’auditeur retient son souffle devant la fulgurance de chacun des moments de ce disque.

03 - Grails - Deep Politics

Pour les siècles et les siècles, Grails sera la réplique du XXIème siècle à ce que les années 1970 n'ont pas su accomplir. La mise au jour de leur manque paradoxal de radicalité. L'incapacité à se penser elles-mêmes comme une origine, et non pas seulement comme un aboutissement.

04 - Timber Timbre - Creep On Creepin' On

La musique de Timber Timbre se veut plus lancinante à l’image de Black water, où la basse semble marquer des moments d’arrêt à chaque instant. Des instants chaloupés qui soulignent la nonchalance d’une voix moins ouverte moins démonstrative de son art. Ici, il semble que le Canadien se laisse plus aller, il n’y a pas de fard dans cet album. Pas de coups de semonces, pas d’envolés lyriques. Seulement l’âme d’un artiste, qui après quatre albums, se laisse aller et donne à son art tout l’espace nécessaire pour que ce dernier puisse s’exprimer et se déployer vers son auditeur.

05 - Mogwai - Hardcore Will Never Die But You Will

Hardcore Will Never Die, But You Will, avant d'être un disque de Mogwai, c'est d'abord un bon disque. Riche, intelligent, et varié, abrupt, dur, et poétique. En dix ans, le groupe a changé. Ni en bien ni en mal — simplement changé.

06 - Chicago Odense Ensemble - S/T

Pur produit de la scène jazz / post-rock de Chicago (Rob Mazurek, Jeff Parker, etc.), Chicago Odense Ensemble offre un disque en forme d'hymne aux mélodies, à l'expérience, au rythme, à l'invention.

07 - Pat Jordache - Future Songs

Pat Jordache aka Patrick Grégoire fait œuvre d’éclectisme et de cette spontanéité si caractéristique d’un premier album : une manière d’enregistrer ou de concevoir la musique sans à priori, sans plan de route, sans réelle structure, sans une idéologie préconçue de la musique et de l’œuvre qu’on entend proposer.

08 - Deaf Center - Owl Splinters

Le jeu remarquable de piano côtoie les larsens sauvages de guitare. Les caresses délicates annoncent au loin des ouragans de son. Qu'il nous plonge dans d'abyssales ténèbres ou qu'il nous porte dans ses élans angéliques, Deaf Center atteint l'excellence.

09 - Apocalypse - Bill Callahan

Avec son Apocalypse, Bill Callahan a fait le choix d’un album court, qui sert parfaitement un répertoire où chaque minute s’écoute avec recueillement. Dix ans après, on retrouve un Bill Callahan qui ne cesse de se bonifier avec l’âge. A ce rythme là, on prend rendez-vous pour écouter la suite.

10 - Vladislav Delay Quartet - S/t

... L'art majeur du quartet: celui d'ordonner le chaos, de le façonner à sa volonté, avec énergie et force inventivité. Aussi ce jazz bâtard, friand d'expérimentations et de détours imprévisibles, n'est jamais exécuté dans un froid détachement ni dans la débauche d'effet. Ses auteurs sont vraiment de fins ouvriers.

11 - Action Beat - Beatings + Unbelievable Fuck Ups — Improvised Bonus Jams

C'est quoi Action Beat ? Eh bien, au moins deux ou trois (ou plus) batteurs, quatre guitaristes, et un bassiste qui font du noise improvisé. Décrire leur musique, morceau après morceau, c'est une gageure. On préfère retenir la force et l'énergie, la manière de délire continuellement renouvelé, la franche folie, et l'innocence aussi, qui émane de Beatings, comme si le son comptait plus que le sens.

12 - King Creosote & Jon Hopkins - Diamond Mine

Les mots ... sont vains pour dire ce que les deux hommes dans une alchimie symbiotique livrent avec une simplicité et une maîtrise qui forcent l’admiration : à savoir une vision fantasmée de l’évasion à l’âge électronique, des souvenirs de paysages intimes qui s’effacent à mesure que croît une sensation perçante de nostalgie.

13 - Half Asleep - Subtitles For The Silent Versions

Ça commence comme une petite bluette monocorde, un thème serein et effacé, et peu à peu la folie gagne, la machine sensationnelle s'emballe. Ça descend, ça monte , jusqu'au vertige, l'étourdissement, voluptueux dans ses silences, gracieux dans ses esclandres : une dernière invitation, une dernière histoire. Qu'on écoutera toute une vie...Bouleversant !

14 - Low - C'mon

Low est enfin arrivé à trouver un équilibre idéal. Le point d’orgue d’une carrière qui n’a rien à envier aux plus importantes formations en la matière. Osons le dire : C’mon, est un vrai petit bijou, un album de folk songs tendues, épiques et intenses qui sait laisser la part belle à l’épure.

15 - Enablers - Blown Realms And Stalled Explosions

Ce que Doug Scharin fait certainement à la musique d'Enablers, c'est de mettre plus clairement encore l'accent sur les contrastes qui la constituent. Contrastes dans les périodes, qui font alterner justement rage et calme. Contrastes dans les intentions, et la structurante contradiction entre une voix qui dit de la poésie, et des guitares qui jouent des riffs. Ainsi, dans ce punk, qu'il faut bien dire, malgré tout, "post-punk", ... tout se repousse en s'épousant.

16 - Cyrus Malachi - Ancient Future

Cyrus Malachi bénéficie d’instrumentaux d’une rare qualité par les temps qui courent. Un son bien lourd, crade, oppressant et lancinant sur lesquels il livre une guerre sans concession, soit à peu prés tout ce que les disciples du Wu sont incapables de faire depuis bien longtemps… Avec Cyrus, la recette paraît intemporelle.

17 - Nils Frahm - Felt

Nils Frahm poursuit son chemin, dévoilant au piano une musique très mélancolique et malgré cela définitivement enthousiaste. C'est ce qu'on retient de Felt, qui s'il n'est pas révolutionnaire pour un sou, possède un réel pouvoir de séduction.

18 - Pierre Lx - Out 1

Voilà un disque fou et géométrique, dans le sens où l'on peut l'approcher sous différents angles. Tout devenant alors une histoire de point de vue ; à l'instar du film fleuve de Jacques Rivette auquel il emprunte une partie de son nom - Out One : Noli Me Tangere . Pierre LX, le "réalisateur" de cette pièce musicale, y triture les racines de la musique électronique et se propulse vers le futur.

19 - Hecq - Avenger

L'expérience que Hecq a gagnée au grès des albums (et en tant que sound designer) lui permet de proposer un dubstep qui surclasse les autres. ... Hecq a radicalement changé. Résigné, semble-t-il, à quitter la grâce céleste pour plonger corps et âme dans la moiteur des clubs. Et même si je ne désespère pas de le voir un jour nous offrir encore quelques perles symphoniques, je suis bien obligé d'admettre que son nouveau costume d'avenger lui sied à merveille.

20 - Dope D.O.D. - Branded

Branded est un album éclectique qui a su trouver le ton entre révérence pour le hip-hop oldschool et production moderne. Leur univers angoissant est certainement celui que les gens retiendront du groupe, mais les clins d’œils aux années 90 sont bien sentis et apportent une fraicheur certaine à l'ouvrage. Que du bon en somme.



par Guillaume C.
le 09/01/2012

Tags : Actualité | Top

Partager cet article :



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 27/04 - Chronique
Filastine - Drapetomania
jeu. 20/04 - Chronique
Arto Lindsay - Ciudado Madame
mar. 11/04 - Chronique
Jacaszek - KWIATY
mar. 04/04 - Blog
Chrono.fixion - 2016
sam. 18/03 - Blog
King Crimson - Starless (1974)
sam. 11/03 - Blog
Zenzile - Elements
ven. 03/03 - Blog
Al' Tarba - La Nuit se Lève
mar. 28/02 - Chronique
Andy Shauf - The Party
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters